Concentré de saveurs

On aime accommoder l’ail noir en mélangeant une gousse avec un peu de beurre demi-sel, étalé sur une tranche de pain grillé, ou avec de la sauce soja, pour une épaisse sauce parfumée qui nappe riz, tofu, viandes…

Pour les chefs occidentaux, l’ail noir est un « concentré de saveurs » dépourvu de l’agressivité de l’ail frais. Des chefs aiment l’accommoder en jouant sur les contrastes (blanc-noir, terre-mer, est-ouest…). Marié aux poissons blancs, aux crustacés, parfumant un gibier, en condiment d’une soupe ou d’un fromage frais, il intrigue les plus grands chefs. Certains l’osent même en version sucrée, comme cette pâtissière avec des coeurs de truffes chocolat à l’ail noir (voir nos recettes).

Un nouvel aliment décidément insolite.

(ref: journal Le Monde)